Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MA CONTRACEPTION NATURELLE.

Symptothermie : Contraception naturelle qui respecte le Féminin.

Symptothermie : Contraception naturelle qui respecte le Féminin.

 

Suite à mon sondage sur la contraception naturelle, qui a occasionné de nombreux débats et échanges sur la page facebook de Beaut'éthique, j'ai décidé d'en faire un article. En effet, pour avoir vécu des effets secondaires indésirables et/ou tout simplement par curiosité, beaucoup de femmes se posent des questions sur la contraception chimique.

 

Comme beaucoup d'entres-vous j'ai commencé par prendre la pilule contraceptive à la fin de l'adolescence. De plus, ayant naturellement des menstruations très douloureuses on m'a vendu à l'époque, la pilule comme étant "la solution miracle" à mes douleurs. Quand tu as 16 / 17 ans tu te poses pas vraiment de questions, tu fais confiance à la médecine et à ta gynécologue ...

 

Cela étant, j'ai grandis et évolué (oouuaaiiiss !!), et après de nombreuses lectures et recherches je me suis rendu compte qu'ingérer quotidiennement un corps chimique étranger n'était franchement pas bénéfique pour ma santé, j'ai fini par arrêter la pilule au bout de 8 années d'empoisonnement (euh, de bons et loyaux services ^_^").

 

N'étant pas une grande fan du préservatif (masculin), le féminin j'ai essayé par curiosité et ... voilà quoi (sans commentaires ^_^). J'ai donc décidé de porter un stérilet, l'implant ne me tentant pas, après avoir entendu plusieurs récits catastrophiques relié à des effets secondaires indésirables de la part de plusieurs amies ...

 

Étant une nullipare (Une femme est dite nullipare lorsqu'elle n'a jamais accouché.). Pour info, si vous avez vécu une IVG, la situation est considérée identique. Étant donc nullipare, j'ai changé 3 fois de gynécologues avant d'en trouver une qui accepte de me poser un stérilet (les autres étant pro-pilule). 

 

Méthodes Contraceptives Chimiques.

Méthodes Contraceptives Chimiques.

La Sympto' en bref ...

La Sympto' en bref ...

 

Parait-il que le stérilet augmente les douleurs pendant les menstruations ainsi que le flux sanguin. Pour ma part, les douleurs ont toujours été identiques, par contre il est vrai que le flux sanguin était pour moi plus important. J'ai donc porté mon stérilet au cuivre non hormonal pendant 4 ans.

 

Le stérilet est un plus par rapport à la pilule, si comme moi vous êtes anti-horaires, que vous devez mettre 36 alarmes en rappel et que vous êtes un peu tête en l'air ... Qui n'a pas vécu une période de stress après un oubli ? Idem pour les voyageuses, le décalage horaire n'est plus à prendre en compte et ça, et bien c'est cool !

 

Au bout de 4 années, j'ai décidé de le retirer tout simplement parceque 4 ans c'est en général la durée pour garder un stérilet ensuite il faut le changer car il devient alors moins efficace, j'ai décidé de ne pas en poser un nouveau car la sensation d'avoir un corps étranger en permanence à l'intérieur de moi me gênait (d'un point de vue flux énergétique). 

 

De plus, j'ai développé plusieurs kystes ovariens très douloureux, (que je dois bientôt me faire retirer d'ailleurs). Et j'avais beaucoup de symptômes pré et post-menstruels. On m'a aussi confirmé à plusieurs reprises que le stérilet pouvait accentuer la formation de kystes ovariens, en plus des autres effets indésirables.

 

J'ai également lu plusieurs articles sur le cuivre ... Et bien entendu ayant développé mes capacités aux soins énergétiques et étant à l'écoute de mon corps, je sentais comme un "blocage" au niveau du flux des énergies. D'ailleurs, lorsque ma gynécologue m'a retiré mon stérilet, j'ai vécu ce moment comme une "libération".

 

 

Mise à part le fait que je dois bientôt me faire opérer pour retirer ces kystes ovariens. Aujourd'hui sans contraception chimique, les symptômes pré-menstruels ont quasi disparus ! (disparition des crampes, nausées, sensations de ballonnements, sueurs, fatigue, métrorragies prémenstruelles et post menstruelles ...), mes menstruations sont moins longues dans la durée (3 jours au lieu de 6 !), le flux sanguin est bien moins important également, j'ai aussi perdu du poids.

 

Bref, j'ai l'impression d'avoir enfin retrouvé mon corps de femme, avec de réelles sensations, une écoute de soi plus attentive, de l'acceptation et de la gratitude ... Le B O N H E U R ! (^_^)

 

MA CONTRACEPTION NATURELLE.

 

/!\ ATTENTION /!\ Je rappelle que l'usage du préservatif masculin comme féminin est la seule garantie pour une protection efficace contre le HIV (virus du SIDA) et les IST / MST. Pour les relations courtes et/ou de passage PROTÉGEZ-VOUS ! Se faire plaisir OUI mais en étant responsable c'est indispensable, il en va tout simplement, de votre santé ainsi que de celle de vos partenaires (féminin et/ou masculin).

 

 

( Parenthèse ) : Si vous souhaitez faire un test de dépistage, vous pouvez vous rendre gratuitement dans les centres de dépistages de votre commune (voir le lien ici-même).

Aujourd'hui, la prise de sang n'est plus le seul moyen, il existe désormais le TROD (que j'ai d'ailleurs testé), c'est un peu comme le test de glycémie quand on est diabétique, on a le résultat tout de suite et il est fiable à 96%.

Pour plus d'informations je vous inviter à consulter votre médecin, pharmacien et/ou gynécologue.

 

 

Alors vient maintenant la question de la contraception, vous allez me dire : "si tu es anti-contraception chimique, et que tu n'aimes pas utiliser le préservatif comment fais-tu ?"

Après plusieurs recherches et lectures j'ai décidé d'utiliser et de mettre en pratique une contraception naturelle, utilisée par des milliers de femmes dans le monde : LA SYMPTOTHERMIE, qui est une alternative fiable et écologique qui contrairement aux contraceptions chimiques respecte le Féminin.

 

Bon et bien en gros tout est dit dans cette video de moins de 7 minutes !  (^_^)

 

Qu’est-ce que la symptothermie ?

 

> Comparée aux autres méthodes dites naturelles, c’est la seule contraception qui se fonde sur au moins deux critères pour déterminer les phases fertiles et infertiles : glaire cervicale, position du col (auto-palpation), ressenti interne + température. La symptothermie est naturelle et respectueuse du Vivant en général.

 

Est-ce fiable ?

 

> Oui ! A la différence des autres méthodes (retrait, Ogino ou méthode du calendrier, température seule), la symptothermie sort nettement du lot, en offrant une vraie sécurité contraceptive. Elle a été modélisée à partir des années 60 par J. Rötzer à partir de l’observation de centaines de milliers de cycles féminins.

> Il convient de distinguer efficacité théorique et efficacité pratique. Un bon apprentissage et la rigueur de l’auto-observation garantissent la fiabilité de cette méthode. A noter que l’efficacité pratique de la pilule est seulement de 92%, contre 99% en théorie (du fait des oublis fréquents).

La méthode symptothermique affiche un indice de Pearl (taux de grossesses non planifiées) comparable à celui des contraceptifs hormonaux. D’après les études menées sur 20 ans, la symptothermie affiche un indice de 0,4% (0,3% pour la pilule, lorsqu’on ne l’oublie pas…).

Pour le "quotidien du médecin", les "méthodes naturelles peuvent être aussi efficaces que la pilule". À condition, bien sûr, que la femme s'observe correctement.

 

 

Pourquoi cette méthode n’est-elle pas plus connue ?

 

> Elle nécessite une période d’apprentissage accompagné avant que la femme devienne totalement autonome. Ce n’est pas une pilule magique mais une connaissance à acquérir !

> C’est la plus moderne, mais aussi la plus récente des méthodes naturelles. Sa fiabilité reste donc à faire connaître. D’autant plus qu’elle pâtit de la mauvaise réputation des autres méthodes naturelles, jugées peu efficaces (à juste titre). Et pourtant, la ST n’a rien d’une méthode de grand-mère !

Il s’agit d’un savoir précis, éprouvé, apportant ENFIN une réelle garantie. Comme il est dit plus haut dans la vidéo, la symptothermie est bien plus qu'une contraception, elle est aujourd'hui un mouvement qui met en valeur la femme au niveau individuel, un outil non négligeable pour que chaque femme puisse enfin accéder à long terme à son Féminin Sacré.

 

Je ne peux m'empêcher d'y trouver une dimension féministe, en effet grâce à la sympto' je ne suis plus esclave des contraceptions chimiques ni des labos. Je retrouve mon corps de femme et son appartenance, je le comprend et j'en jouis librement. De plus, monsieur devient également acteur et responsable. La liberté féminine devient alors garante dans le bien-être du couple.

 

MA CONTRACEPTION NATURELLE.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Angelilie 28/08/2017 01:59

un beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir

L'aura de Beaut'éthique 28/08/2017 11:50

bonjour à toi et merci pour ton commentaire qui me fait très plaisir !
au plaisir également sur un atelier Beaut'éthique, un salon, ou ailleurs ^_^

Alice 27/08/2017 21:30

Oui, mais donc, une petite question, puisque l'on sait que le rapport sexuel, l'orgasme, masculin et féminin, et l'éjaculation peuvent provoquer l'ovulation, comment tu fais si tu veux éviter une grossesse et que tu ovules tout juste à la suite d'un rapport ? Car selon la durée de vie du sperme qui est de 3/4jours, si je me souviens bien, si une ovulation survient juste après un rapport, une grossesse peut débuter. Donc quoi faire ?
Ce n'est pas pour critiquer, je m'interroge simplement ^^

L'aura de Beaut'éthique 31/08/2017 15:09

peux-tu fournir ta source stp ?
tu fais un copier/coller du lien et tu le postes en commentaire. Merci ^_^

Alice 31/08/2017 14:50

Et bien il se trouve que les études ont démontré que l'ovulation peut être provoqué par l'orgasme, masculin et féminin, le rapport sexuel et l’éjaculation, donc connaitre le moment ou on ovule ne suffit pas à éviter une grossesse a priori, puisqu'on peut provoquer une ovulation en ayant simplement un rapport sexuel.

L'aura de Beaut'éthique 28/08/2017 11:55

bonjour à toi et merci pour ton commentaire ^_^
"puisque l'on sait que le rapport sexuel, l'orgasme, masculin et féminin, et l'éjaculation peuvent provoquer l'ovulation"
désolé, j'ai peur de ne pas avoir tout bien compris !? Pour faire court, l'ovulation a lieu en général vers le 14ème jour du cycle menstruel (en comptant à partir du premier jour de ses règles) donc généralement il faut prendre des précautions 3 jours avant et 3 jours après ce 14ème jour du cycle. SI tu ne souhaites pas être enceinte tu peux continuer à avoir des rapports sexuels en t'assurant qu'il n'y ai pas d'éjaculation masculine au niveau vaginal lors de la pénétration. Voili, voilou ... au plaisir de te lire ^_^