Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MON ÉCRAN SOLAIRE.

MON ÉCRAN SOLAIRE.

 

Les beaux jours arrivent et avec, le soleil dont il faut abuser avec modération ... Savez-vous que la plupart des crèmes solaires contiennent des ingrédients toxiques ? Et même des perturbateurs endocriniens ? Faire soi-même sa crème solaire c'est possible.

 

En effet, les ingrédients présents dans les crèmes solaires industrielles (bio également) peuvent augmenter le risque du cancer de la peau et la production de radicaux libres dans votre organisme. D’ailleurs, le taux de cancer de la peau a augmenté depuis que l’on utilise les écrans solaires. (non ce n'est pas un fake !). Et oui, on vous dit de vous badigeonner toutes les 2h avec un produit hautement cancérigène afin de vous protéger des rayons du soleil qui sont cancérigènes également ... (ils sont pas mignons nos industriels en marchant main dans la main avec les groupes pharmaceutiques ?).

 

Et attention : même les marques censées être à base de produits naturels contiennent aussi des produits toxiques ! De toute manière, elles sont toutes testées sur des êtres sensibles en laboratoires et appartiennent à des gros groupes qui s'en mettent plein les poches (pour ne pas citer de noms). Alors comme d'habitude j'ai décidé d'appliquer la pratique de l'auto-suffisance et avec cet article, l'auto-suffisance à l'écran total ! (^_^)

 

Une partie des ingrédients toxiques que l'on retrouve dans les écrans solaires et leurs conséquences sur l'environnement. (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Une partie des ingrédients toxiques que l'on retrouve dans les écrans solaires et leurs conséquences sur l'environnement. (cliquez sur l'image pour l'agrandir).

 

 

Le soleil : mauvais pour la peau mais bon pour l'organisme.

 

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes souffrent de carences en vitamines D. D’ailleurs, je pense que le manque d’exposition au soleil est un problème plus important que les risques de surexposition au soleil.

La vitamine D aide à solidifier les os (en fixant le calcium et le phosphore) et protège contre de nombreuses maladies cardiovasculaires et inflammatoires. On peut donc s'exposer 10 - 15 minutes sans protection et sans grand danger. De plus, le soleil nous fourni de l’énergie et est bon pour le moral !

 

La carence en vitamines D est liée à plusieurs types de cancers, parmi lesquels les formes les plus mortelles de cancers du sein. L’insuffisance en vitamines D est aussi liée à plusieurs complications de la grossesse (pré-éclampsie), du diabète gestationnel, des accouchements prématurés, etc.

 

Notre société nous enseigne à éviter l’exposition au soleil. On pense bien faire en évitant un cancer de la peau. Mais, en évitant les rayons du soleil, on perd aussi toute la vitamine D que le corps produit quand il est exposé au soleil. Je n’aborde même pas le sujet des séances de bronzage en salle, qui ont aussi fait leurs preuves en matière de dangers pour la peau.

 

MON ÉCRAN SOLAIRE.

 

Par ailleurs, il existe beaucoup d’autres facteurs liés au cancers de la peau. Par exemple, consommer de l’huile végétale riche en acides gras oméga-6 peut avoir un impact négatif sur la santé de votre peau.

Pour ma part, j'essaie d'avoir une approche plus modérée concernant mon exposition au soleil parceque premièrement j'ai une peau très très trèèèss claire (peau appelée à type celtique si ça vous parle) et deuxièmement je supporte difficilement la chaleur.
 

En réalité, il est plus difficile de trouver le temps d'être exposé au soleil que de l’éviter. Car nous passons la plus grande partie de la journée à l’intérieur.

Se protéger est primordial, même si on est à l’ombre ou sous un gros nuage car les UV se réfléchissent sur d’autres surfaces et traversent les nuages.

Selon le type de peau, il nous faudra une protection plus ou moins forte et remettre de la crème toutes les deux heures environ. Mais attention ! Ne nous faisons plus avoir par les indices FPS (facteur de protection solaire), car c’est un critère trompeur. Au delà d’un FPS de 30, la protection supplémentaire est relativement faible :

 

Un FPS de 15 bloque 93% des rayons UVB

Un FPS de 30 bloque 97% des rayons UVB

Un FPS de 50 bloque 98% des rayons UVB

 

Autrement dit, tout ce qui est vendu comme étant au dessus de 50, c’est purement du marketing. On pense acheter une protection plus forte, ce qui nous incite à nous sur-exposer, alors que c’est une fausse impression…

 

MON ÉCRAN SOLAIRE.

 

> MA RECETTE S'APPLIQUE <

 

> pour tout types de peaux,

> des périodes plus ou moins longues d'exposition,

> les enfants en bas âge,

> les personnes qui attrapent facilement des coups de soleil.

 

 

> INGRÉDIENTS <

 

> 4 c.à.s de beurre de karité (Choisissez Karethic // clic ici !)

> 4 c.à.s d'huile de coco

1 c.à.s de cire végétale (candelilla ou carnauba) (cette cire peut être utilisée pour fabriquer nos bougies // clic ici !!).

> 2 cuillères à soupe de poudre d'oxyde de zinc sans nanoparticules

 

Attention !! Pour l'oxyde de zinc, utilisez une poudre sans nano-particules car elle ne peut pas être absorbée par la peau. Prenez garde de ne pas absorber la poudre en respirant.

 

> 1 cuillère à café d’huile de pépins de framboise (optionnel)

> 1 cuillère à café d’huile de graines de carotte (optionnel)

> 1 cuillère à café d’huile de vitamine E (optionnel)

> Huile essentielle de vanille pour parfumer votre crème. (optionnel)

 

Les Huiles essentielles sont déconseillées chez la femme enceinte et l'enfant de moins de 10 ans. Pour plus d'informations à ce sujet, consultez mon article "CONSEILS & PRÉCAUTIONS"

 

MON ÉCRAN SOLAIRE.

 

> MÉTHODE <

 

> Préparez un bocal ou un récipient en verre (contenance 50 cl).

 

> Faire fondre la cire au bain-marie. Dans une casserole, chauffez le bocal au bain-marie, à feu moyen.

 

> À tour de rôle, ajoutez le beurre de karité puis l'huile de coco et l'huile de vitamine E (cette dernière est optionnelle).

 

> Au fur et à mesure que l’eau chauffe, les ingrédients commencent à fondre. Secouez le bocal de temps en temps pour mieux incorporer tous les ingrédients.

 

> Une fois que tous les ingrédients ont fondu, ajoutez l’oxyde de zinc et mélangez.

 

> Versez le mélange final dans un récipient, pour conserver votre crème solaire. L’idéal est un petit bocal. Les pulvérisateurs ne sont pas conseillés car la crème est trop épaisse pour être pulvérisée. 

 

> Assurez-vous que le mélange est bien homogène et lisse, au besoin finissez de mélanger la préparation avec un fouet électrique à cosmétiques.

 

> Utilisez l'écran solaire comme une crème ordinaire (vous pouvez la conserver jusqu’à 6 mois). 

 

MON ÉCRAN SOLAIRE.
MON ÉCRAN SOLAIRE.

 

> À SAVOIR <

 

> Cette crème solaire est partiellement résistante à l’eau, mais pas totalement. Par conséquent, n’oubliez pas d’en remettre après une baignade ou si vous avez transpiré.

Attention : ne respirez pas la poudre d’oxyde de zinc ! Utilisez un masque si nécessaire !

 

> Cette recette de crème solaire a un indice de protection d'à peu près 15. Si vous ajoutez plus d’oxyde de zinc, cela augmente l’indice de protection. 

 

> Pour épaissir l’écran solaire, ajoutez plus de cire végétale. Pour le rendre plus liquide, utilisez moins de cire.

 

> Pour parfumer ma crème solaire. J'utilise de l'essence naturelle de noix de coco, de l'essence de vanille ou 1 - 2 gouttes d’huile essentielle de lavande.

 

> Pour bien conserver votre crème solaire maison, mettez-la dans un petit bocal dans un endroit frais et sec. Vous pouvez aussi la conserver au réfrigérateur.

 

> Si vous enlevez l’oxyde de zinc des ingrédients de cette crème solaire, vous obtenez un excellent lait pour le corps.

 

MON ÉCRAN SOLAIRE.

 

Quel est l'indice de protection ?

 

Beaucoup des ingrédients de cette recette possèdent des propriétés naturelles de protection solaire. Mais puisque cette crème est 100 % naturelle il est impossible de calculer son indice de protection exact.

Cependant, voici les ingrédients contenus dans cette crème solaire qui protègent naturellement votre peau du soleil :

 

> Huile d’amande douce (indice de protection 5)

> Huile de coco (indice de protection 4 - 6)

> Oxyde de zinc (indice de protection 2 - 20, en fonction de la quantité utilisée)

> Huile de pépins de framboise (indice de protection 25 - 50)

> Huile de graines de carotte (indice de protection 35 - 40)

> Beurre de karité (indice de protection 4 - 6)

 

Note : l’indice de protection final varie en fonction de la quantité utilisée de chaque ingrédient.

Pour la version la plus simple, une petite quantité d’huile de coco et de beurre de karité mélangée avec de l’huile (pépin de framboise ou graines de carotte) ou avec de l’oxyde de zinc fonctionne pour une exposition au soleil modérée. 

 

Selon plusieurs blogs, pour obtenir un FPS de 20+, on devrait ajouter au minimum 20% d'oxyde de zinc à notre écran (donc quantité de crème X 20% = quantité d'oxyde de zinc nécessaire), à raison de 1% = FPS 1.

 

D'autres affirment que 20% d'oxyde de zinc représente plutôt un FPS de 15. Malheureusement, il ne semble pas exister de sources ou de guides fiables à ce sujet. Même les crèmes du commerce ne semblent pas exemptes de ce problème ! Pour reprendre les paroles de Jean-Yves Dionne pharmacien, le principal facteur de risque responsable du cancer de la peau est la brûlure.

 

Assurez-vous de réappliquer votre écran solaire régulièrement, à savoir toutes les 2 heures ou plus souvent si vous vous baignez ou si vous faites de l'activité physique. La recette ci-contre utilise 20% d'oxyde de zinc

 

Il est d'ordinaire recommandé d'utiliser un FPS entre 15 et 50 (15 pour une courte exposition au soleil et 30+ pour une longue exposition au soleil). Un FPS 50 protège contre 98% des rayons UV, un FPS 30 contre 97% et un FPS 15 contre 93%. Il n'y a donc pas une très grosse différence entre le FPS 30 et 50 !

 

MON ÉCRAN SOLAIRE.
MON ÉCRAN SOLAIRE.

 

Mais, encore une fois je tiens à répéter ma philosophie ! Oui, cette crème solaire est hautement efficace, sent bon et adoucit votre peau. Cependant, je ne pense pas qu’il faille l’utiliser tous les jours.

La production de vitamine D suite à une exposition au soleil est extrêmement bénéfique au long terme, mais c'est comme pour tout, il suffit de ne pas en abuser ! Soyez responsables !

 

 

Sources : consoglobe.com // planetaddict.com // les trappeuses

MON ÉCRAN SOLAIRE.

 

Mises en garde :

Mes recettes sont simples,  mais elles n'en restent pas moins très efficaces. Il est donc important de respecter certaines règles lors des phases de préparation. Consultez attentivement l'article consacré aux précautions à prendre ainsi qu’aux règles à respecter. Prenez également connaissance des consignes de sécurité à respecter lors de l'utilisation des huiles essentielles (en cliquant ici).

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article

Elisa 21/07/2017 10:42

Merci pour cette recette :) !! Pas besoin d'ajouter de conservateur naturel pour la conserver (parce que la garder au frais quand on part en vacances c'est pas bien pratique) ?

Lora Andress (Beaut'éthique) 21/07/2017 10:44

Bonjour à toi !
Tu peux rajouter de l'EPP (extrait de pépin de pamplemousse) ou de la vitamine E si ça te rassure :)

delphine 19/06/2017 15:33

bonjour, merci pour ce superbe article qui donne envie de se lancer , savez-vous ou l'on peut se procurer de l'oxyde de zinc sans nano-particules?
Merci

Lora Andress (Beaut'éthique) 21/06/2017 21:14

merci pour ton commentaire ! je suis ravie que ça te plaise :)
tu pourras trouver de l'oxyde de zinc ici >>> https://www.mycosmetik.fr/actifs-cosmetique/447-oxyde-de-zinc.html

cloe 19/05/2017 15:30

elle a l'air génial cette crème je vais la testé et voir qu'est ce que donne

Lora Andress (Beaut'éthique) 20/05/2017 23:17

super ! tiens moi informée si tu en as l'occasion :)