Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MES BOUGIES VÉGÉTALES.

MES BOUGIES VÉGÉTALES.

 

Peu importe la saison, les bougies s'invitent dans nos foyers, à l'intérieur comme à l'extérieur, elles sont synonymes de bien-être & de détente. Elles peuvent aussi apporter une atmosphère spirituelle et rassurante en fonction du rôle que l'on souhaite leur donner.

Les bougies sont aussi une bonne alternative à l'électricité, rien de tel, pour une petite soirée cocooning et c'est toujours un geste de plus pour notre planète.

Si vous avez des contenants en verre de côté c'est le moment de les utiliser. La réalisation de bougies est simple une fois qu'on a le coup de main.

Ma recette est bien entendu 100 % végétale. Pas de cire d'abeille ni de stéarine au rdv mais de la cire de soja, moins chère, plus éthique et respectueuse de l'environnement.

Pourquoi pas la cire d'abeille ? Je vous invite à lire mon précédent article "Pourquoi j'ai arrêté les produits de la Ruche ?" (clic !). Vous trouverez ainsi certaines réponses à vos questions.

 

la cire de soja pour palier à la cire d'abeille.la cire de soja pour palier à la cire d'abeille.

la cire de soja pour palier à la cire d'abeille.

 

La cire de soja présente également les avantages suivants :

 

# Elle est fabriquée à partir de fèves de soja et les légumes, des ressources renouvelables et qui poussent sans herbicides ni pesticides.

# La cire de soja brûle beaucoup plus proprement, à une température plus basse et est censé tenir deux fois plus longtemps que son acolyte paraffiné.

# Cette cire est biodégradable.

# Les résidus de cire de soja peuvent être lavés à l’eau chaude et au savon. La cire végétale ne tâche pas.

 

 

Mais en fait, d'où viennent les bougies ?

Une petite HISTOIRE avant de commencer ce DIY :

 

Historiquement, le mot « bougie » vient d’Algérie. C’est la ville de Bejaia («Bgayet» en kabyle) qui a donné son nom à nos bougies actuelles.

L’origine des bougies remonte au milieu du Moyen Âge : à cette époque, les bougies, réalisées à base de cire d´abeilles, étaient fabriquées et exportées depuis la ville de Bejaia. En raison du coût important de cette cire d’abeille, plutôt rare, seule l’Eglise et les familles aisées y avaient accès laissant au peuple français l'éclairage au suif. (sous Louis XIV le coût d'une bougie à la cire équivalait au salaire journalier d'un ouvrier spécialisé soit environ 2,5 Livres).

Plus tard, au XIXème siècle, les bougies en cire d’abeille sont remplacées par la paraffine et la stéarine. C’est la révolution pour la fabrication des bougies, qui devient alors massive. C’est d’ailleurs avec la paraffine et la stéarine que sont encore fabriquées la plupart des bougies que nous connaissons aujourd’hui. (je rappelle que la paraffine est un dérivé du pétrole et que la stéarine est un extrait de graisse animale, ce qui vous donne une idée de ce que vous respirez ...).

Enfin, les mèches des bougies ont également évolué au fil du temps. Jadis en papier, les mèches sont maintenant faites de mèches de coton finement tressées. Cela permet aux mèches de brûler plus lentement, plus régulièrement, tout en produisant beaucoup moins de fumée.

 

l'éclairage à la chandelle (au suif).
l'éclairage à la chandelle (au suif).

l'éclairage à la chandelle (au suif).

 

Petite précision lorsque vous achetez votre cire de soja, car il en existe deux sortes, une qui convient à la fabrication de bougies moulées et une autre pour fabriquer des bougies coulées. Dans la recette qui suit je vais utiliser de la cire de soja coulée car mes contenants sont en verre et je préfère sa combustion qui est plus lente. Petites explications ci-dessous :

 

LA CIRE DE SOJA MOULÉE

Elle s'emploie aisément pour la réalisation de bougies moulées dans des moules en latex, silicone, polycarbonate et en métal. Elle n’émet pas de substances toxiques et elle est 100% biodégradable. De plus, elle n'émet aucune fumée, ni odeur. Elle est parfaite pour réaliser des bougies parfumées, car elle permet une excellente diffusion du parfum. Cette cire s'utilise donc aisément avec des parfums et colorants en complément. Elle est par contre plus chère à l'achat que la cire coulée.

 

LA CIRE DE SOJA COULÉE 

Celle-ci s'utilise pour la réalisation de bougies coulées dans des contenants en verre et dans des boîtes. Elle est parfaite pour réaliser des bougies parfumées, car elle permet une excellente diffusion du parfum. Cette cire s'utilise donc aisément avec des parfums et colorants en complément. Elle n’émet pas de substances toxiques et elle est 100% biodégradable. La combustion est parfaite, c'est à dire sans aucune fumée, ni odeur. Elle est aussi plus économique à l'achat.

 

C'est parti pour la réalisation !

C'est parti pour la réalisation !

 

MATÉRIEL (pour une bougie de 120 ml)

 

# 1 bocal / contenant en verre de 120 ml

# 1 mèche de coton de 8 cm

# 1 pied de mèche en métal (généralement fournit avec la mèche)

# 68.7 ml de Cire de soja coulée

# 53 gouttes d'Huile essentielle petit grain Bigarade

Pourquoi petit grain Bigarade ? Car pour se détendre et lutter contre le stress c'est la meilleure ! Pour plus d'infos sur cette HE, je vous invite ici ! (clic !).

# 1 vieille casserole (la cire c'est un peu galère à nettoyer)

 

 

RÉALISATION

 

# Avant de commencer, on stérilise le matériel. Pour cela plongez bocal et ustensiles dans 2L d'eau, porter à ébullition, laissez 10 minutes, séchez à l'aide d'une serviette propre.

Vous voulez plus d'infos sur la stérilisation ? Je vous invite à prendre connaissance de mon précédent article "Stériliser // Recycler // Conserver" (clic !).

 

# Faites fondre au bain-marie la cire de soja puis retirez du feu

 

# Ajoutez l'HE dans le mélange refroidit en dehors du feu

 

# Faire tremper la mèche de coton dans la cire entre 2 et 5 minutes, l'installer sur du papier aluminium de manière à ce qu’elle soit bien droite (je la maintien quelques instants avec les doigts le temps qu’elle se solidifie un peu).

 

Placez cette feuille d’aluminium au congélateur quelques minutes pour que la mèche durcisse bien

 

Mèches de cotons trempées dans la cire et durcies au congélateur.

Mèches de cotons trempées dans la cire et durcies au congélateur.

 

# Sortir votre mèche du congélateur, arrive l'étape délicate :

 

# Insérez la mèche dans le pied en métal

 

# Placez votre mèche dans le contenant en la centrant bien. (Servez-vous d'une pince à linge pour maintenir la mèche en place lorsque vous versez la préparation. Pour des bougies coulées ou moulées l'astuce reste la même).

 

L'astuce de la pince à linge.

L'astuce de la pince à linge.

 

# Versez la cire délicatement

 

# Laissez durcir la bougie environ 2H00

 

# Une fois que la cire a durcie, on coupe la mèche à 1 cm environ

 

# Vous n'avez plus qu'à admirer votre oeuvre (^_^).

 

MES BOUGIES VÉGÉTALES.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Flore 26/05/2017 11:48

Bonjour et merci pour cette alternative animaux friendly

Karine 15/05/2017 14:18

Bonjour,
Je me suis lancée depuis peu dans la fabrication de bougies.
J’ai acheté de la cire de soja à couler et je l’ai faite couler dans une petite boite de conserve.
Lorsque je l’ai faite bruler, après environ 1h toute la cire avait fondue et le pied de la meche était à deux doigts de se décoller du fond. Tout est rentré dans l’ordre lorsque la bougie a refroidie.
Est-ce normal que cette cire fonde si vite ou est-ce du à la boite de conserve qui en chauffant a accéléré la fonte (quoique, le verre chauffe aussi). Je me demande si la cire à mouler n’aurait pas une meilleure tenue….
Bonne journée

Lora Andress (Beaut'éthique) 15/05/2017 16:34

bonjour et merci pour ce retour ^^
je pense que c'est la boîte de conserve qui a accéléré le processus (réaction chimique), après je peux me tromper ...
n'hésites pas à partager une petite photo sur la page "beaut'éthique" à l'occasion :)

Alexia 22/03/2017 23:13

Hello !
Très bel article sur les bougies végétales. J'essayerai bien d'en faire une aussi moi-même avec ton, tuto ^^
On peut utiliser toutes les huiles essentiels que l'on veut ?
A bientôt .

Lora Andress (Beaut'éthique) 16/04/2017 13:57

Bonjour merci pour ton commentaire :)
Pour l'huile essentielle tu en utilise une seule à la fois et après tu peux utiliser lavande, agrumes, toutes les fleurs.
Évite les herbes style thym, menthe, eucalyptus ect
Bonne création ;)